téléchargement

téléchargement (1)

Editions Philippe Picquier, 274 p, 2014. Traduit de l’anglais par Françoise Nagel.

Kayo est une jeune femme japonaise qui ne vit qu’à travers les achats luxueux de vêtements qu’elle ne peut s’empêcher de réaliser. Mariée jeune à un banquier prometteur, elle s’installe dans une vie de famille et de femme au foyer assez banale jusqu’à l’arrivée d’une ancienne camarade d’école, Tomoko, pour laquelle elle éprouve une vénération tant pour sa beauté que pour son style. Cette rencontre va détourner le cadre tranquille de sa vie et emmener Kayo vers un chemin truffé de chausse-trappes où les valeurs et les certitudes de la jeune femme font pâle figure vis-à-vis de l’apparence physique et du regard des autres, essentiels pour elle mais surtout destructeurs.

Ecrit par une romancière indienne sur une jeune femme japonaise, ce roman vaut le détour. Les tourments psychologiques de cette acheteuse effrénée sont saisissants, on les comprend, on frémit de ce chemin vers la perte de soi et de ses repères, on se met en colère contre les diktats de la société et de ses jugements.