29980_31

téléchargement (1)

Albin Michel, 2006. Traduit de l’anglais (Canada) par Hugues Leroy, Three-Day Road.

Après la Première guerre mondiale, Xavier Bird revient chez lui au Canada, dans l’Ontario, estropié, brisé par la guerre, dépendant à la morphine et sans son meilleur ami, Elijah. Il est attendu à la gare par sa tante, Niska qui le prend en charge et le ramène dans son campement dans un voyage-retour de trois jours. Deux récits s’alternent, celui de Niska qui pour maintenir son neveu en vie lui raconte ses souvenirs d’enfant au sein de la tribu, comment elle est devenue elle-même une guérisseuse dotée du pouvoir de tuer les esprits fous, comment elle a récupéré son neveu enfant alors qu’il était en pensionnat dans le vie. Xavier de son côté raconte la guerre, les missions de reconnaissance et de tireur d’élite qu’ils devaient mener ensemble, Xavier et Elijah. Comment au milieu de cet enfer absurde, la raison vacille et fait dériver l’esprit jusqu’à l’innommable.

Un livre puissant sur la folie des hommes, collective et individuelle, sur la participation des Améridiens pendant la Première guerre mondiale. Une construction et un style irréprochables.