téléchargement (2)

téléchargement (3)Livre de poche, 2013, 404 p. Traduit l’anglais (Australie) par Virginie Buhl

Après un long séjour à l’étranger, au Canada, le narrateur revient en Australie dans un petit village pour s’occuper de sa mère très malade mais qui vit toujours dans la maison de son enfance. Sa mère qu’il aimait d’un amour possessif et qu’il était pourtant obligé de partager avec d’autres petits garçons placés chez eux par les services sociaux. A 8 ans, c’est un petit garçon teigneux qui ne rêve de moments seul avec ses parents. La situation empire avec l’arrivée d’un autre garçon placé, Robert, âgé de 13 ans. Le narrateur, jaloux, se considère en guerre contre ce garçon qui lui prend une partie de l’amour de ses parents. Il lui rend la vie impossible, s’inflige des douleurs pour capter l’attention jusqu’à l’événement tragique qui changera la vie de chacun des membres de la famille. Des années plus tard, hanté par ce souvenir, comment s’occuper de cette mère malade que l’on aime et à qui l’on reproche tout ?

Un livre sur un enfant malheureux qui se sent mal aimé dans une famille pourtant aimante. Cette sensation de ne pas être aimé fera de cet enfant un adulte bancal, n’arrivant pas à gérer sa colère et ses sentiments. Un livre subtil et poignant.