téléchargement (2)

téléchargement (3)Denoël, 2007, 336 p.Traduit de l’anglais par Johan-Frédérik Hel Guedj

Être un enfant de 9 ans et vivre dans la menace permanente d’un régime répressif, tel est le destin de Suleiman, un enfant qui regarde le monde absurde des adultes et qui tente de donner un sens aux silences de sa mère et aux absences de son père. Nous sommes dans la Libye du Guide suprême, à la fin des années 70. Lutter contre le régime, c’est être contre la Révolution. Mais que veulent dire tous ces grands mots à l’échelle d’un enfant ? Pourquoi son père dit qu’il part en voyage alors que Suleiman l’aperçoit un jour sur une place ? Pourquoi sa mère si jeune est-elle si triste ? Pourquoi brûler tous les livres de son père ? Qui est vraiment son ami ? Pourquoi le monde est-il si fou ?

Un excellent livre qui montre toute l’absurdité d’un régime, son extrême violence et son irrationnalité saisissante, à travers le regard d’un enfant qui essaye de donner du sens à tout ce qu’il voit et expérimente. Une écriture sensible et très juste. Un livre incroyable d’autant que cette histoire sans être autobiographique est très proche de l’histoire personnelle d’Hisham Matar, qui a vécu son enfance en Libye et dont le père a été arrêté en 1990 et dont il est sans nouvelles depuis.