51tYgGlEt5L

nayobook2

Après le départ des Britanniques, dans les années 50, au Sri Lanka, la tension monte entre entre Cinghalais et Tamouls.

La famille Sunethra habite Colombo, le Juge revenu après des études en Angleterre, sa femme Sylvia et leur fille Visaka. A la mort du Juge, Sylvia se voit contrainte de louer le premier étage de sa belle demeure à une famille tamoule. A l’adolescence, Visaka tombe amoureux du fils de cette famille, Rajan, mais ne peut l’épouser. Sa mère préfère le marier avec un ingénieur Nishan Rajasinghe. De son côté, Rajan épouse aussi une femme tamoule. Les deux épouses tombent enceintes en même temps, et les enfants deviendront amis. 

En parallèle, on suit le destin d’une autre jeune fille tamoule, Saraswathi, habitant le même village côtier que Nishan, dans la région du Nord-ouest. Quand la guerre civile s’étend, l’armée envahit les villages. Elle perd trois de ses frères partis rejoindre la rébellion tamoule, les Tigres Tamouls. A la suite d’un viol collectif perpétré par les soldats, Saraswathi ne voit son avenir que dans la rébellion et s’engage jeune femme dans la guérilla où elle se radicalise de plus en plus jusqu’à accepter l'inacceptable.

Le destin attend tous ces personnages sur cette violente et violentée, le Sri Lanka.

©©© Un récit bien construit et bien écrit qui retrace les affreuses conséquences de la guerre civile au Sri Lanka où il n’y a ni gagnants ni perdants mais un nombre incalculable de victimes.

Nayomi Munaweera est née au Sri Lanka et a grandi au Nigéria. A l’adolescence, elle a émigré aux Etats-Unis. Elle vit à Oakland, Etats-Unis. Island of a Thousand Mirrors est son premier roman.