téléchargement

téléchargement (1)Galaade, 2015, 400 p.Traduit de l’anglais (Pakistan) par Marie-Odile Probst

Nadir est un jeune pakistanais qui a décidé de choisir sa propre voie en devenant photographe et en s’installant aux Etats-Unis. Il y fait la connaissance de Farhana, une belle jeune femme libérée et américaine, dont le père est pakistanais. Ils décident de réaliser un voyage au Pakistan,  à la frontière ouest, dans les montagnes qui séparent le Pakistan de l’Afghanistan et de la Chine. Elle, scientifique spécialiste des glaciers espère bien pouvoir faire des recherches sur place. Elle est accompagnée par un collègue américain. Lui est heureux de revenir dans son pays et dans cette région qu’il a visité avec son ami Irfan, également du voyage. Les quatre voyageurs arrivent dans une vallée où ils font la connaissance d’une famille de nomades  qui peinent à vivre soumis aux règles de plus en plus strictes des pouvoirs publics, de l’armée toujours à la recherche d’éléments terroristes, de musulmans radicaux…  Tous ces personnages sont réunis dans un moment fatidique qui va bouleverser chacune de leur existence et de leur destinée.

Uzma Aslam Khan nous fait découvrir une région méconnue, mystérieuse et soumise à une violence quasi permanente : une région de montagnes entre plusieurs pays qui souhaitent se l’approprier mais qui n’appartient qu’à ses habitants pour lesquels les frontières n’ont que peu d’importance. Une région aujourd’hui complètement inaccessible aux voyageurs étrangers (au Pakistan,  dans la région du Cachemire) et c’est toute la force d’un roman de pouvoir à la fois raconter un paysage, des habitants, une culture, des aspirations à la liberté, des oppressions sans fin dont personne ne se soucie. Un travail délicat et documenté. Merci !