téléchargement (1)

téléchargement (2)

Poche 10/18, 2013, 478 p.Traduit de l’anglais par Anouk Neuhoff

Dans les années 60, en Indonésie, le président Soekarno, vieillissant, tente de conserver le pouvoir en prônant une politique anti américaine et anti malaisienne, et essaye de se rapprocher des communistes. Dans cette ambiance électrique, un Hollandais Karl de Willigen vivant là depuis toujours est enlevé, sous les yeux de son fils adoptif, Adam, adolescent d’origine indonésienne. Celui-ci part à sa recherche en partant à Djakarta retrouver une amie de Karl, Margaret, professeur à l’université. C’est le début d’une longue quête pour le jeune homme. Il rencontrera l’assistant de Margaret, un jeune étudiant fougueux, voire dangereux qui lui fera découvrir une Indonésie réelle et agitée par les mouvements sociaux, ce dont il ne se doutait pas, protégé qu’il était par Karl et troublé par la perte de son frère, qu’il n’a plus vu depuis l’orphelinat. Margaret, de son côté, hantée par ses propres souvenirs avec Karl, se lance à la recherche de son ami, avec ténacité, véritable course contre la montre.

Un roman essentiel qui aide à la compréhension de ce grand et multiforme pays, l’Indonésie et de façon générale à l’histoire de l’Asie du Sud-Est pendant la période de l’après-guerre et au-delà. Tash Aw possède une vraie écriture romanesque. Son précédent ouvrage Le Tristement Célèbre Johny Lim est de même qualité : à dévorer ! Tash Aw est né à Taipei, a grandi en Malaisie jusqu’à l’adolescence et vit actuellement à Londres.