en meme temps

ruth ozeki

10/18, 2015, 592 p. Belfond, 2013. Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Sarah Tardy

Nao est une jeune adolescente qui vit à Tokyo et qui décide de mettre par écrit sa vie. Malgré son jeune âge, Nao a déjà une vie remplie de souvenirs difficiles, en particulier liés à son père et à sa vie à l’école. Elle énonce aussi le désir de se suicider. Dans son journal, elle parle également de son arrière-grand-mère, Jiko, devenue nonne bouddhiste après la mort de son fils pendant la seconde guerre mondiale, que l’on a forcé à devenir kamikaze. De l’autre côté du Pacifique, Ruth découvre ce journal accompagné de lettres et d’un carnet écrit en français. Ruth est un écrivain qui habite avec Oliver et son chat Pesto dans une île de Colombie-Britannique, au Canada. Ruth se demande comment ce paquet qu’elle a trouvé un jour sur la plage est arrivé jusqu’à elle. Elle commence la lecture et découvre petit à petit la vie de cette jeune fille. Et en lisant ces lignes, y-aurait-il un moyen de faire changer l’avenir et de quelle manière ?

Un roman un peu étonnant qui mélange les genres : point de vue d’une ado, réflexion autour de la vie, du suicide et de l’engagement autour du zen bouddhiste.  Voici donc un conte onirique qui traite en particulier de l’hypothèse des mondes multiples. Un ovni littéraire un peu déroutant mais pas désagréable !